vendredi 22 septembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Andrée Appercelle

Andrée Appercelle

Andrée Appercelle est née à Grenoble où elle vit. De 1964 à 1981, elle a été productrice d’émissions littéraires sur France Culture et FR3, et de 1973 à 1981 de cinq courts-métrages pour l’ORTF, dont Le Facteur Mougin et son bestiaire. Elle est l’auteur de deux dramatiques, Fêlures et Décalage, pour France-Culture et Suisse-Romande, elle a reçu une bourse d’auteur de l’ORTF.

Elle a participé à de nombreuses anthologies de poésie française, hongroise, américaine et portugaise, en 1983 à l’ouvrage La Poésie contre le racisme, et a animé à Grenoble, de 1957 à 1968, les « Murs de Poésie », prolongeant ceux de Paris créés par le grand peintre et poète brésilien Vincent Monteiro en 1951.

Elle a collaboré à des livres d’artiste et de bibliophilie et a publié dans plusieurs revues.

Bibliographie

Poésie

- Anthologie poétique, 1962-2007, La rumeur libre Éditions, 2017.
- Gemma, avec un monotype de Jackie Plaetevoet, Sang d’encre, collection Suspensions, 2012.
- Deneb, avec un monotype de Jackie Plaetevoet, Sang d’encre, collection Suspensions, 2011.
- Ligne de vie, Les Solicendristes, collection Mais encore, 2011.
- Aux braises de l’absence, avec trois peintures originales de Sylvie Deparis, La Petite Fabrique, collection Deux Mondes, 2008.
- Ma vie de singe, avec des illustrations de Marcellin, Møtus, collection Pommes Pirates Papillons, 2007.
- Soleil noir ta peau, Le Temps des Cerises, 2007.
- Traversée en trois temps, publié dans le même ouvrage « Actes de vie » de Denise Boucher, Fédérop – Trait d’Union, collection Vis-à-vis, 2002.
- Mon Asiatique, avec une couverture d’Ernest Pignon Ernest, douze dessins de Cueco et un dessin de Mariette, La Pierre sauvage – Union des écrivains, 1998
- Pouce rouge, l’indienne, avec des encres de Thierry Lambert, iò, collection Malartre, 1998.
- Très-Cloîtres, interviews et photographies, Mémoire grenobloise – Paroles d’habitants, Union des écrivains Grenoble Dauphiné Savoie – alif, 1996.
- De toute peau, avec douze dessins à l’encre de Mariette, La Pierre sauvage – Union des écrivains, 1995.
- Ra le monstre, avec huit encres d’Olivier Ferrieux, La Pierre sauvage – Union des écrivains, 1993.
- Lettre à l’ami Jules Mougin, avec des lettres manuscrites et des dessins de Jules Mougin, Karedys, 1993.
- Mon asiatique, iò, collection André Malartre, 1992.
- Empreintes, avec une gravure originale de Gérard Gwezenneg, Møtus, 1992.
- Aux orties bleues la mer, avec une couverture et un hors-texte de René Jaros pour les vingt-cinq exemplaires de tête, Fédérop, 1988.
- Le Vécu d’humble sente, avec en couverture une photographie de Pierre Prince, Le Pré de l’Âge, 1988.
- Lait aux tempes, avec trois gravures originales de Marc Pessin, Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, 1986.
- L’Une l’Autre, avec une couverture de Marc Pessin, Fédérop, 1985.
- Du sang bu jusqu’aux pierres, avec quatre photographies et un texte calligraphié par Marc Pessin, Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, collection Le petit calligraphe, 1985.
- Tentative du bleu, Cheyne, 1985. Prix Roger Kowalski, Grand Prix de poésie de la Ville de Lyon, 1985.
- Lettres à Louise, cinquante et une lettres manuscrites et illustrées par Andrée Appercelle, Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, collection Le corbeau médusé, 1984.
- Du blanc au geste, avec en couverture une photographie de Pierre Prince, Le Pré de l’Âge, 1983.
- Feuilles aux joues, avec six photos originales de Jocelyne Godard, Revue Sépia, 1982. Prix Sépia 1982.
- Neige aux poings, avec un dessin de Blandine Leclerc, Les cahiers du confluent, 1981.
- Kaleïdoscope du Vieil Homme, avec dix-huit encres de Jules Mougin, Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, 1979.
- Regard sur Andrée Appercelle, illustré par vingt-cinq peintres, photographies et portraits d’Andrée Appercelle, Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, 1979.
- Sur le silence, avec une couverture et des dessins en hors-texte de Ernest Pignon Ernest, José Millas Martin, 1979.
- Du Portugal, avec quatre gravures originales et en couverture une empreinte de Marc Pessin, Atelier des Grames, 1978.
- Espace Chili, avec une couverture de Henri Cueco, José Millas Martin, 1975.
- Aspect, avec une couverture de Henri Cueco, Pierre Jean Oswald, 1972.
- Au cru des mots, avec des illustrations originales de Robert Lapoujade, Vincent Monteiro, Marc Pessin et Ossip Zadkine, Pierre Jean Oswald, 1967.
- Félix le clown, avec douze eaux-fortes de Marc Pessin, Marc Pessin, 1966.
- Ville, avec une encre originale d’Ossip Zadkine, Marc Pessin, 1965.
- Le Cirque, avec une encre et une couverture de Mario Lenzi et Robert Termat, Alternances, 1963.
- L’Étoile et l’Enfant, La Tour de feu, 1962.
- Monnaie de lune, avec un monotype de Vincent Monteiro, La Tour de feu, 1960. Prix du 8e Salon de poésie de Paris.
- Grillon mon coeur, avec un dessin de l’auteur, La Tour de feu, 1958.
- Mousse et chèvrefeuille, préface de Vincent Monteiro, La Tour de feu, 1956.
- Disque 45 tours de poèmes inédits, enregistré et gravé par le peintre et poète brésilien Vincent Monteiro, Collection Vox poetica. 1955.
- Senteurs de mousse, avec une illustration de l’auteur, Seghers, Collection P. S., 1954.
- Fraîcheur, Seghers, Collection P. S., 1953.

Livres d’artistes

- Vie, avec Anne Slacik, 2011.
- Ilitsini... Uvattini / Avec nous… avec vous, avec Ginette Trépanier et des élèves inuits du Nunavik, Bell’Arte (Champs-Vallon, Québec), 2007.
- Le Chant, avec Blandine Leclerc, 2005.
- Sortilège du temps, seize livres d’artiste avec Anne Slacik. 2002.
- Les Filles, avec sept gravures originales de Mariette,Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, 1979.
- Limites à Victor Jara, avec treize estampilles huilées de Marc Pessin, Le Verbe et l’Empreinte – Marc Pessin, 1976.
- Ne dérangez pas les fenêtres, avec treize gravures originales de Marc Pessin, Marc Pessin, 1975.
- Dix ans de poésie d’un jeune auteur, avec vingt-quatre dessins originaux de Marc Pessin, sous coffret et couverture en cuir, typographies à la main par Gauthier frères en Savoie, Marc Pessin, 1965.

Nombreux livres d’artiste et exemplaires uniques avec Marc Pessin et Mariette.
Nombreux Livres pauvres avec Daniel Leuwers.
Carnets réalisés par Jean-Louis Garcin.

à la radio

- Productrice d’émissions littéraires, régulières, sur Alpes-Grenoble, puis sur FR3, de 1964 à 1981, chef artistique Max Humbert.
- Sur Inter-Variétés : huit émissions de trente minutes, « Insolite Dauphiné » 1970, « Présence poétique du sculpteur Zadkine », 1969.
- Sur France Culture : « Le risque de traduire » quatre émissions de quarante-cinq minutes en collaboration avec G. Kassaï (duplex avec l’URSS, la Hongrie, participation d’Elsa Triolet), 1967 ;
« Le facteur Mougin », 1h15, 1968 ; « L’éveil émerveillé de Louis Foucher », 1971 ; une dramatique dans la série Carte blanche de Lily Siou, Fêlure, 1970.
- Sur la Suisse-Romande : une dramatique Décalage, 55 mn, 1974.

à la télévision

- Productrice sur la troisième chaîne Le Facteur Mougin et son bestiaire, 26 mn, directeur de la photographie Philippe Bataillon, 1973.
- Sur FR3, quatre films de treize minutes : Les Bobines à Bonnot, 1977 ; Visages quotidiens de Marc Pessin, 1977 ; Rythme et Cristal du sculpteur Yan Zoritchak, 1979 ; L’Arche des neiges, Famille Jacob (Vercors), 1981.
En 1974, obtention de la Bourse des nouveaux auteurs pour son scénario « Le Reflet ».

Durant ses années parisiennes, Andrée Appercelle rencontra le poète Paul Gilson, directeur de l’ORTF. C’est lui qui l’encouragea à faire ce travail de création qui l’a passionnée et reste une part importante de sa vie.

Anthologie

- Anthologie des poètes de l’ORTF, par Marcel et Daniel Sauvage, Denoël, 1969.