mardi 21 novembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Fabien Martinand

Fabien Martinand

Depuis son diplôme des beaux Arts de Lyon en 1975 la vie de Fabien Martinand est celle d’un peintre engagé et immergé dans l’aventure de la Peinture. Fabien Martinand a toujours enfoncé son clou dans le même sens, sans jamais déroger, revendiquant que, non seulement la Peinture n’est pas morte, mais qu’elle s’affirme comme un médium de plus en plus incontournable. En effet peindre aujourd’hui est encore et toujours expérimenter, affiner, interroger. Au nom de la couleur ; pure et jamais seule. Fabien Martinand décline sa mystique barbare, sa spiritualité athée, entre sauvagerie de Cobra et raffinement de Kandinsky. Il en va d’une urgence. Celle du désir, du vivre, du désir de vivre. En poussée de sang et fureurs dionysiaques comme aux détours secrets d’un retable. La volupté de peindre comme engagement vital. Stani Chaine 2012

Martinand-peinture600
Après la vendange (162 x 130), 1989
 

Chevalier de la couleur

Fabien MARTINAND, chevalier de la couleur, chemine sur une marelle, jeu de parcours initiatique avec ses espaces : la Terre, tournée comme une roue par les anges de nos illusions, le Ciel, où paradent nos éclats de paradis, et, dans leur entre-deux, dans leur Moyen Age, le « bouillon » (de minuit), la lie de nos féodalités et de nos exclusions, métaphorisé par les fronces (bouillon aussi en couture) des plis et replis de nos évidences bouffonnes.

L’humanité, en frise, évolue sur l’étoffe des héros d’antan désormais dépouillés de leurs majuscules.

Le géant Atlas n’est pas là pour tenir la voûte céleste : hommes et femmes bâtissent des châteaux, depuis toujours, pour se protéger, au risque d’un enfermement kafkaïen, mais aussi pour s’élever vers le point de vue du dessus qui dissiperait les impasses de nos errances labyrinthiques. Ne pas perdre le fil rouge d’Ariane pour « tout l’or du monde »…

La geste picturale chevauche les tissus et brocarts, révélant l’humaine condition qui est histoire et culture, mémoire et parure.

La « Route de la Soie » : (mes) tissages et métissages. Le haut et le bas, le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest fraternisent. « Soi », « soie », « sois », mais non « soit » et encore moins « soit l’un soit l’autre ». Ni fatalisme ni mysticisme ici mais un éternel détour jubilatoire par les sources vives (de nos châteaux d’eau), la sensualité de la matière, le corps de la peinture, les rêveries cavalières.

Travail des retrouvailles. Passé recomposé. Du pont-levis au pont de la vie. Les joies des festins avec le poids du destin. L’ordalie sans l’homélie. Fabien MARTINAND sculpte la texture de notre existence pour faire surgir, sous nos drapeaux et nos oripeaux, les reliefs de notre peau, leurs douceurs et leurs douleurs.

Aspérités, altérité et générosité. Géographie déroutante du désir et de la liberté, son œuvre nous invite à une quête gourmande de l’épiphanie de la chair de l’univers.

Gérard GUILLOT 2004

 
Les esprits du château fort481
Les esprits du château-fort 2005, 98 x 112 (acrylique sur brocart de soie)

Bibliographie

EXPOSITIONS

2010 Galerie l’Usine : peintures récentes et 25 ans de gravure Ste FOY LES LYON
  Collection particulière à l’Atelier LYON
2009 Galerie l’usine exposition thématique: “Objets” Ste FOY LES LYON
2008  Galerie J M Laïk – COBLENCE
  Galerie l’Usine – Ste FOY LES LYON
2007 Galerie l’Usine – Ste FOY LES LYON
  Collection particulière à l’Atelier LYON
2006 Espace A contrario Galerie du patio – CLUNY
2005 Galerie Trait Personnel “Couleurs de soi ” – LYON
  Galerie J M Laïk - COBLENCE
  Des rives exposition itinérante – ALGER - CORBAS – LYON
  Collection particulière à l’Atelier LYON
2004 Galerie “ la sécu ” – LILLE
  “ Et il ne faut jurer de rien ” – LYON
  Galerie Trait Personnel - les 60 ans du vinyle – LYON
  Galerie le Pequod - LYON
2003 Galerie Nicole Buck le Hilton LYON
  Galerie Novarté AVIGNON
2002 Galerie Schème - LILLE
  “Cabanes” Le musée invisible – LYON
  Galerie J.M Laîk – COBLENCE
2001 L’Art dans la ville – TROUVILLE
  Foire d’Art Contemporain ARTENIMES -Galerie J.M Laïk
  “Et il ne faut jurer de rien ” - réseau de lieux d’artistes – LYON
2000 Livre d’artistes “Passe temps” – URDLA- VILLEURBANNE
  20 ans – CORBAS
  Galerie J.M Laïk – COBLENCE
  Foire d’Art Contemporain ARTENIMES Galerie J.M. Laïk
  Europ’Art - Galerie J.M Laïk – GENEVE
1999 Rire – CORBAS
  Carré Bellecour – LYON
  Europ’Art - Galerie J.M Laïk – GENEVE
1998 Domaine de Champfleury – CHAMPAGNE AU MONT D’OR
  Europ’Art - Galerie J.M Laïk – GENEVE
1997 Galerie La Bussola – TURIN
  Galerie “En plein air” - PINEROLO TURIN
  Galerie J.M Laïk – COBLENCE
  Ecole Nationale Supérieure des Pétroles -expo permanente- FEYZIN
1996 “Immagini dell’interno” - Galerie en Plein Air - PINEROLO TURIN
  Galerie Calligrama - gravures – BARCELONE
  L’Embarcadère LYON
1995 “En corps de moi ” Expo Emoïste Al centro del mondo - VICENSA – ITALIE
  “L’art et le vin” - Musée Olivier de Serre – LE PRADEL
  “Vingt sur vin de fête ” - CORBAS
1994 Espace Baudelaire - “ Sur les chemins de la couleur ” RILLIEUX
  Expo Emoïste “les enfants des moi ” Musée Hébert - Grenoble - LA TRONCHE
  Bac Off - Parcours d’artistes – BRUXELLES
  Art contemporain – TANINGES
1993 Participe au fondement du mouvement et groupe Emoïste
  “Parlez-moi de moi”  -Portrait Emoïste- CORBAS
  Galerie Gisèle Thomas Vitale – LYON
  Le Président – LYON
1992 Galerie S. Emiliani - Espace Contemporain – MONTELIMAR
  Galerie de l’Elysée – LYON
1991 Le livre d’Art - Ville de NARBONNE
  FNAC Biennale de LYON
1990 “Petites fleurs” - Galerie Gérard Chomarat - “petites fleurs”
  Galerie Espace Poisson d’Or – LYON
  Galerie Crime – PARIS
1989 “ Découpes et collages ” Centre d’Art Contemporain -TARARE
1986 Ville de CORBAS
  Centre Sévigné LYON
1985 La TOUSSUIRE
1981 Atelier Béchevelin LYON
1978 Atelier Béchevelin LYON
   

ÉDITIONS DE GRAVURES ET DE LIVRES D’ARTISTES

2007-2012 Gravures en permanence à la galerie J M Laïk
2006-2010 Conseiller artistique de la galerie " l’Usine"
1991-2010 Gravures, pointe sèche et eaux fortes, éditions de l’Atelier – LYON
2004-2005 Gravures à la galerie “le Pequod ” LYON
2001 “ Passe temps ” Livre d’artistes 12 gravures textes de Stani Chaine, éditeur l’U.R.D.L.A
  “Icare ” gravure avec la Galerie J.M Laïk– COBLENCE
1992 “A ma dame ” lithographie URDLA
1991-1992 “Gravures” (pointe sèche) Atelier Kandinsky _ Corbas
1990 “l’Odalisque ” - lithographie- URDLA
  “Petite fleur au fusil”- Sérigraphie-  Galerie Chomarat