mardi 21 novembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Mathias Lair

Mathias Lair

Né le 8 mai 1945, Mathias Lair a exercé la psychanalyse et pratiqué l'intervention psycho-sociologique. Il a animé les éditions Apostrophe, puis la revue Mot pour Mot qui fut soutenue par le CNL. Il s'est toujours préoccupé du sort des écrivains. Aujourd'hui, élu au Comité de la Société des gens de lettres, il préside sa commission poésie. Il est co-fondateur de l'Union des poètes & Cie.

Sous le nom de Jean-Claude Liaudet, il publie des ouvrages de psychanalyse destinés au grand public chez L'Archipel, Fayard, Flammarion, Albin Michel, Odile Jacob.

Site : http://www.sgdl-auteurs.org/mathias-lair/

Bibliographie

Récits et fictions

- La Chambre morte, Lanskine, 2014.
- Aïeux de misère, Écrits du nord, 2014.
- Oublis d’ébloui, cinq récits amoureux, L’échappée belle, 2013.
- Enfin, Gros textes, 2010.
- La femme de Kovalam & autres fictions érotiques, Gros textes, 2008.
- Tamraght, Maroc, août 96, récit et photos, Poseïdon, 1997.
- Journal en Lair, Apostrophe, 1979.

Poésie

- Ainsi soit je, La rumeur libre Éditions, 2015.
- Pas de mot pour, Éclats d’encre, 2011.
- Quimiac suive de Ici, Encres vives, 2010.
- Inzeste, Gros textes, 2010.
- Accords perdus, Gros textes, 2006.
- Renouer, chez l’auteur, 1987.
- Mes dérobées, Pierre-Jean Oswald, 1977.

Essais

- À la fortune du pot, recueil d’expressions populaires, L’Opportun, 2013.
- Écrire sans sujet, Coll. Traits courts, Passages d’encres, 2010.
- Jean Isnard, les mains dans l’ombre, Area, 2004.
- On ne prête qu’aux riches, anthologie d’expressions populaires relatives à l’argent, Acropole, 1991.
- Les bras m’en tombent, anthologie d’expressions populaires relatives au corps, Acropole, 1990.
- Grande et petite histoire des cuisiniers, de l’Antiquité à nos jours, Robert Laffont, 1990.
- Chant clos, un atelier d’écriture en prison, Régionales, 1990.

Dernières publications en revues

- « Il y a poésie », chronique, Décharge, depuis le no 122.
- « Du scientisme en esthétique post-moderne », Passages d’encres, no 26.
- « Le malin génie », Les Hésitations d’une mouche, no 43.
- « Oubli d’ébloui », Poésie/première, no 39.
- « Mai 68, c’est le pire du capitalisme ! », Intrait d’union, no 50.
- « Du bonheur des anges », Verso, no 131.
- « Agni », Triages, no 20.
- « L’union libre », Comme en poésie, no 37.
- « La musique de l’autre », Passage d’encres, no 34.
- « On se rappelle ! », Chroniques errantes, no 37.
- « Tous les mêmes », Brèves, no 94.
- « Des mères et de l’écriture », Triages, n o 24.
- « Vieux cahier », Sarrazine, n o 13.

Et dans les revues numériques Inks, Levure Littéraire, Recours au poème, Secousse, Incertain Regard.