vendredi 15 décembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Patrick Laupin

Patrick Laupin

Patrick Laupin. Écrivain. Né en 1950 à Carcassonne. A publié une vingtaine d’ouvrages de poésie, prose, récits, philosophie. Tentatives de restitution des lieux de la mémoire et de leurs effets vécus en corps. Depuis 2009, il organise à Lyon des journées de création et d’écriture ( une communauté attentive à l’exil personnifié et à l’étrange et merveilleuse présence du langage en chacun ) qui explorent les liens entre biographie, histoire et inconscient, et tentent de poser les fondements d’une transmission commune entre littérature, poétique, philosophie et psychanalyse. Dans les émissions de France Culture, animées par Colette Fellous, Francesca Piolot, Alain Veinstein, Mathieu Bénézet, les auditeurs ont à maintes reprises salué la douceur d'une passion attentive à une vérité expatriée et à la merveilleuse présence du langage en chacun. La Société des Gens de Lettres lui a décerné le Grand prix SGDL de poésie pour l'ensemble de son œuvre en 2013.

« Je m’intéresse à la lecture et à l’écriture, tout autant qu’au travail avec les autres, depuis le jour où j’ai réellement compris et ressenti, que les voix des autres qui parlaient en nous nous donnaient vraiment quelque chose de mobile et recréateur. Toutes mes phrases sont orientées par ces cartes géographiques et ce climat d’un dialogue entre le silence et les voix du monde. En ce sens dans mon écriture je n’ai jamais fait de différence trop grande entre la poésie, la pensée et le récit, et je m’en suis remis à l’intonation de la voix. Car si la voix est une nudité c’est seulement après qu’elle soit écoutée et entendue que l’humain arrache une part de son secret aux ténèbres et s’oriente vers l’essence de la sincérité, qu’il arrache le verbe au cœur de l’innommé et en rapatrie l’essence commune et nomade sur la terre des hommes, des rêves et des langues. »

Bibliographie

Ouvrages publiés par Patrick Laupin

  • Le Dernier Avenir, La rumeur libre éditions, 2015.
  • Ravins, La rumeur libre éditions, 2013.
  • L’Esprit du livre. Le crime de poésie et la folie utile dans l’œuvre de Mallarmé, La rumeur libre éditions, 2012.
  • Chronique d'une journée moyenne. Petit traité des barbaries banales, La rumeur libre éditions, 2012.
  • Œuvres Poétiques, Tome 1, réédition intégrale de : Le Jour l’Aurore, La rumeur libre, Le vingt-deux Octobre, Le sentiment d’être seul, La rumeur libre éditions, 2012.
  • Œuvres Poétiques, Tome 2, réédition intégrale de : L’Échancrure du jour, Clarté du temps, Ces moments qui n’en deviennent qu’un, Solitude du réel, Jour d'Octobre, La rumeur libre éditions, 2012.
  • Le Courage des oiseaux, nouvelle édition, La rumeur libre éditions, 2010 (1ère éd. Le Bel Aujourd’hui, 1998 ; 2e éd. chez Comp’Act en 2001).
  • Les Visages et les voix, postface de Jean-Marc Vidal, avec 46 photographies de Yves Neyrolles, La rumeur libre éditions, 2008 (nouvelle édition).
  • L'Homme Imprononçable, La rumeur libre éditions, 2007.
  • Stéphane Mallarmé, Poètes d’Aujourd’hui, Seghers, 2004.
  • Poésie. Récit, Comp’Act, 2001.
  • Le Sentiment d’être seul, Paroles d’Aube, 1996.
  • Le Vingt-deux octobre, avec des lavis de Henri Jaboulay, Cadex, 1995.
  • La Rumeur libre, avec des dessins de Joël Frémiot, Paroles d’Aube, 1993.
  • Les Visages et les voix, avec des photographies de Yves Neyrolles,Cadex, 1991. Réédition chez Comp’Act en 2001.
  • Jour d’octobre, Tarabuste, 1990.
  • Solitude du réel, Seghers, 1989.
  • Le Dessin lui-même, avec des dessins de Louise Hornung, Comp’Act, 1987.
  • Ces moments qui n’en deviennent qu’un, Ubacs, 1985.
  • Le Jour l’aurore, Comp’Act, 1981. Réédition en 1987.
  • D’Ailleurs et de partout, Éditions de l’Ollave, 1975.

Ouvrages collectifs

  • L'Année poétique 2008, Seghers, 2008.
  • Un certain accent, Anthologie de poésie contemporaine, Bernard Noël,L’Atelier des Brisants, 2002.
  • LYON, ville écrite, Des lieux et des écrivains, Stock, 1997.
  • Poésie en France, 1983-1988, une anthologie critique, Henry Deluy, Flammarion, 1989.

Textes sur Patrick Laupin

Suivez les traces des auteurs qui ont ouvert des sentiers dans « la selva oscura » de Patrick Laupin, où toutes ses œuvres sont mises à contribution :

Claude Adelen, Robert Attali, Jean-Louis Baudry, Mathieu Bénézet, Christian Bobin, Alain Borer, Agnès Bressy, Jean Calloud, Michel Cornaton, Alain Coulange, Bernard Delvaille, Jacques Derrida, Roger Dextre, Monique Domerque, Eugène Durif, Patricia Escudier, Christian Eychene, Joël Frémiot, Brigitte Giraud, Sylvie Gouttebaron, Dominique Grandmont, Jean-Claude Guillebaud, Gaspard Hons, Edmond Jabès, Ronald Klapka, Roger Laporte, Emmanuel Loi, C. Louis-Combet, Françoise Maimone, Bernard Noël, Marcelin Pleynet, Thierry Renard, Jacqueline Risset, Pierre Rottenberg, Bernard Siméone, Jean-Marie Soreau, Bernard Vargaftig, Jean-Marc Vidal, Lucien Wasselin.

Ce dossier est destiné à fournir au lecteur un outil pour entrer de plein pied dans une œuvre dont les entrées restent mal connues. Il suffit d’y prêter sa voix, sans a priori, en toute simplicité, pour ressentir aussitôt la force d’un accueil inédit, le déclin immédiat de la solitude, une langue du partage.

Dossier Patrick Laupin en 39 auteurs

Nous publions une sélection de 49 textes d’auteurs contemporains qui ont écrit sur les livres de Patrick Laupin entre 1985 et 2008. Le dossier comporte des textes publiés, des inédits et des extraits de la correspondance.

Textes qui portent sur un livre : le (1) dans le nom renvoie à la 1ère série de textes publiés en novembre 2007, le (2) renvoie à la 2ème série publiée en juillet 2008.

  • L’Homme Imprononçable :

Lucien Wasselin 2007(1) , Joël Frémiot 2007(1) , Thierry Renard 2007(1) , Ronald Klapka 2007(1) , Monique Domerque 2007(2) , Françoise Maimone 2007(2) , Robert Attali(2) , Michel Cornaton 2007(2)

  • Stéphane Mallarmé :

Jean-Marc Vidal 2004(1) , Bernard Delvaille 2005(1) , Alain Borer 2005(1) , Emmanuel Loi 2005(1)

  • Le courage des oiseaux :

Jacques Derrida 1998(1) , Sylvie Gouttebaron 1998(1)

  • Vingt-deux octobre :

C.Louis-Combet 1995(2) , Roger Laporte 1995(2)

  • La rumeur libre :

Jacqueline Risset 1994(1) ; Bernard Vargaftig 1993(2) , Jean Calloud 1994(2) , Dominique Grandmont 1993(2) , Bernard Simeone 1993(2) , Christian Bobin(2) , Bernard Noël 1993(2)

  • Solitude du réel :

Gaspard Hons 1991(1)

  • Les visages et les voix :

Brigitte Giraud 1991(1) , Jean-Claude Guillebaud 2002(1) , Jean-Marc Vidal 2003(1) ; Christian Bobin(2)

Lucien Wasselin 2009

  • Jour d'octobre :

Mathieu Bénézet(2) , P.G.(2)

  • Ces moments qui n’en deviennent qu’un :

Jean-Marie Soreau 1990, Jean-Louis Baudry 1985(1) , Bernard Delvaille 1986(1) ; Bernard Noël 1985(2) , Roger Dextre 1985(2) , Revue Arguments(2)

  • Le jour l’Aurore :

Roger Laporte 1997(1) ; Edmond Jabès 1981(2) , Alain Coulange(2) , Pierre Rottenberg(2) , Marcelin Pleynet(2) , Agnès Bressy(2) , Roger Dextre(2) , Christian Eychene(2) , Eugène Durif(2) , Jean-Marie Soreau(2)

Textes qui portent sur une lecture transversale à plusieurs titres :

Dominique Grandmont 1997(1) , Jean-Marc Vidal 2005(1) , Claude Adelen 2004(1) , Patricia Escudier2007(2)

NB : Pour les références des ouvrages on se reportera à la bibliographie

Quelque chose de l'ordre absolu des faubourgs

Dominique Grandmont

L'Humanité du vendredi 4 avril 1997

"Patrick Laupin s’attache à dire ce qui échappe à toute prise, ce qui fait de chacun d’entre nous pour finir un laisser-pour-compte."

En savoir plus...

Patrick Laupin, la parole réconciliée

Jean-Marc Vidal

La Polygraphe, 2005

Texte rare, retraçant une lecture de toutes les oeuvres de Patrick Laupin, publiées jusqu'en 2005 : "Il est pourtant des écrivains aujourd’hui qui risquent leur statut et leur existence pour vivre la littérature comme une transmission et une relation. Peuvent-ils être entendus, à l’écart de l’échange généralisé des marchandises et des représentations ? Leur voix insistante nous parle cependant. L’entendre et y répondre reste l’une des fragiles voies d’une humanité partagée. C’est la voie que nous invite à suivre Patrick Laupin à travers ses textes..."

En savoir plus...

Patrick Laupin, un choc de poésie

Claude Adelen

extrait de La pulsion de poésie, paru dans L'émotion concrète, Comp'Act, 2004

Texte écrit à la lecture de Poésie. Récit de Patrick Laupin : "J’avoue sans honte que la lecture de ce livre dense, foisonnant, parfois difficile à pénétrer, ce fut pour moi une découverte, et un choc de poésie comme je n’en avais pas ressenti depuis longtemps."

En savoir plus...

Ecritures Entre abîme et corps fulgurant

Patricia Escudier

Courriel à l'auteur du 13 décembre 2007

"Et vos écritures, sonores, matérielles, absentes des discours, courent sur une crête entre abyme et corps fulgurant, retournent la voix, avec une vitesse lumineuse, à un point de solitude habitée, un point de grand calme et de terre. Ces écritures sauvent véritablement parce qu’elles remaillent l’indicible et le corps mobile de la voix singulière. Épaisses comme une forêt, vos écritures sont à écouter, taillis de mots qui mènent au clair, en avance sur celui qui les lis."

En savoir plus...