mardi 21 novembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide
...s'il n'y avait pas d'herbe (Nicole Drano-Stamberg)

Nicole Drano-Stamberg

...s'il n'y avait pas d'herbe

si la poésie n'existait plus...

EditeurLa rumeur libre

CollectionPlupart du temps

Date de parution06/2015

ISBN/code barre978-2-35577-100-2

Format (mm)141 x 192

ReliureCahiers cousus, couverture avec rabats

Nombre de pages144

Poids179 g

Prix 15,00 €
Feuilleter

L A PLACE DE L’HERBE

Nous attendons un peu de pluie. Voilà qu’elle goutte.
Mille griffes flottantes
Sans maladresse jaillissent.
C’est une débandade dans les airs.
Patienter encore pour observer le démantèlement
Merveilleux.
Un petit prodige au bord du trottoir
Avec les œuvres éternelles de l’herbe.
Au détour de l’heure un simple spectacle de choses
pauvres
Qui ravit, s’attarde en nous.
Tous les jours revenir sur la place où se pousse le mot
Qui rapetasse le monde.

(extraits)

ACHARNEMENT DE L’HERBE

Être arrachée
D’un lit de terre qu’on a réussi à apprivoiser,
Un balbutiement où la vie vacille,
Voyelles qui appellent de directions opposées.
Si l’herbe ne revient plus.
Absence qui change les rapports avec l’infini.
« ... je ne sers plus à rien...
Quelles épreuves ! » et le vent et le vent qui nous égare.
Partons, il y a des feux partout. Mutti, viens,
Le train arrive. Sauvons-nous.
Une herbe solidement enracinée,
Obstinée nous tient.
D’un sol à l’autre
La racine s’acharne
En profondeur,
Se hisse enfin une hampe. Une lampe.