dimanche 14 avril 2024
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Intramuros suivi de Deux rives (Velez Aurora)
Intramuros suivi de Deux rives (Velez Aurora)

Velez Aurora

Intramuros suivi de Deux rives

Poésie bilingue Français-Castillan

EditeurLa rumeur libre

CollectionUn poète, un livre

Date de parution06/2023

ISBN/code barre978-2-35577-297-9

Format (mm)140 x 205

ReliureBroché

Nombre de pages280

Poids363 g

Prix 19,00 €
Feuilleter

Recueil bilingue Français-Castillan

Les deux recueils de poèmes réunis ici en un seul volume parlent de l’impossibilité de traverser les mers et les murs. La poésie d’Aurora Velez, en vers libres, parvient à franchir les limites des cultures qui la définissent, en tenant la parole en l’air comme une flamme olympique, « éclairant tout ce qu’elle aime, car ce qu’elle aime signifie tout pour elle ».

« Vous tenez entre vos mains ce qui semble être un livre, mais en réalité, il n’y en a pas un, ni deux, mais quatre. Il en va de même pour Aurora Vélez, de sa personne ou de sa poésie, on reçoit toujours plus que ce que l’on aurait pu imaginer. Deux recueils de poèmes d’Aurora en deux langues chacun me semblent être le comble de la gourmandise et du luxe… Non seulement nous avons le plaisir de voir comment l’approche d’Aurora Vélez change d’un livre à l’autre, mais nous devenons également témoins des changements du monde, en particulier de 2017 à 2022. Au fil de la lecture, des poèmes interrogatifs du début, aux poèmes condensés de la fin, le temps semble passer sur la page comme le vent sur le sable. Nous nous voyons aussi changer et constatons à quel point nous sommes touchés par la transition d’un monde, où la mobilité, le voyage, va de soi, à un monde où le seul voyage possible ou autorisé est celui de l’imagination. »

Aurora Velez ou la poésie d’un monde qui change !

COMMENT ? Les deux recueils de poèmes réunis ici en un seul volume parlent de l’impossibilité de traverser les mers et les murs. La poésie d’Aurora Velez, en vers libres, parvient à franchir les limites des cultures qui la définissent, en tenant la parole en l’air comme une flamme olympique, « éclairant tout ce qu’elle aime, car ce qu’elle aime signifie tout pour elle ».

Ce qui est bon : la racine, la branche,

le singe et l’aigle. 

Que se passera-t-il quand la conscience de l’abus

envahira les places ?