vendredi 15 décembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Un bloc de larmes

Roger Laporte

Lettre faxée à Gérard Fabre de novembre 1995

Je connais, je lis Patrick Laupin depuis bien des années : je pourrai lui écrire directement, mais je préfère qu’à l’occasion ,vous lui fassiez part de mon sentiment. En lisant Le 22 Octobre (merci de m’avoir envoyé ce livre) à quoi suis-je sensible. A ceci par exemple : Je pense à la douleur muette / Rêvant d’écrire / Un cœur de pierre. Ou encore à ceci : / Je pense / ... / à l’océan Pacifique en larmes. Ou bien encore à ceci / Je pense à la dernière solitude / De Ludwig Wittgenstein.
Ce « coeur de pierre » P.L. a réussi à l’écrire, mais un coeur de pierre, enfermé dans sa solitude, qui est en même temps « un bloc de larmes ».