lundi 04 décembre 2023
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Patrik Ouředník

Ouředník Patrik

Patrik Ouředník est un écrivain tchèque né en 1957 à Prague. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres et le traducteur en tchèque de Rabelais, Jarry, Queneau, Beckett, Michaux ou Vian. Il publie en 2001 un livre qui fera le tour du monde, Europeana. Une brève histoire du XXe siècle. Patrik Ouředník passe sa jeunesse dans la Tchécoslovaquie des années 1970, en pleine « normalisation » qui avait mis fin aux espoirs du Printemps de Prague. Signataire de la Pétition pour la libération des prisonniers politiques et éditeur de samizdats, il devient persona non grata : en 1984 il s’exile en France où il vit depuis.

Toute l’œuvre de Patrik Ouředník – dictionnaires « non conventionnels », essais, romans, poésies, pastiches – est marquée par l’intérêt pour les idées reçues, les préjugés et les stéréotypes, examinés à travers le langage, l’expression, pour lui, de « la vérité d’une époque » : « Un auteur a à sa disposition différents moyens, le plus fréquent étant la confrontation des destins, des vies humaines dans l’optique de la micro-histoire. Quant à moi, j’essaie d’appliquer un principe un peu différent, en partant de la prémisse qu’il est possible de prendre comme synonyme de la “vérité d’une époque” la langue de cette époque, autrement dit de s’emparer d’un certain nombre de tics langagiers, de stéréotypes et de lieux communs et de faire en sorte qu’ils agissent et qu’ils se confrontent au même titre que les personnages d’un récit traditionnel. » 

Bibliographie

Voir site officiel de Patrik Ourednik http://nllg.eu/