jeudi 01 décembre 2022
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Jean Portante

Portante Jean

Jean Portante est né en 1950 à Differdange (Luxembourg), de parents italiens. Il vit à Paris. Son œuvre, riche d’une quarantaine de livres – poésie, romans, essais, pièces de théâtre – est largement traduite. En 2003, il a reçu en France le Prix Mallarmé pour son livre L'étrange langue. Dix ans plus tôt, son roman Mrs Haroy ou la mémoire de la baleine lui avait valu le Prix Servais du meilleur livre de l’année au Luxembourg. Prix qui lui a été attribué une deuxième fois, en 2016, pour son roman L’architecture des temps instables. En 2011, il a été couronné du Prix national Batty Weber au Luxembourg, pour l'ensemble de son œuvre. Bien d’autres prix francophones lui ont été décernés, entre autres le Prix international de la Francophonie Benjamin Fondane en 2012 et, en 2022, le Prix francophone international du Festival de la Poésie de Montréal. Ses livres sont publiés dans une bonne vingtaine de pays. Depuis plus de trente ans, il exerce une activité de traducteur littéraire.

Bibliographie

Poésie

Œuvres Poétiques Tome 1, La rumeur libre, 2022.
Tu non c’era ancora, La vita felice, 2022.
Jadis je disait, phi, 2021.
L’Invenzione dell’ombra, Raffaelli Editore, 2019.
La Tristesse cosmique, Poèmes, phi, 2017.
L’Aquila, avec des dessins de David Hébert, Les Vanneaux, 2015.
Le Travail de la baleine, Poèmes 1983 – 2013, phi, 2014.
Richter, Caractères, 2014.
Après le tremblement, Le Castor Astral, 2013.
Conceptions, phi, 2012.
La réinvention de l’oubli, Le Castor Astral, 2010.
En réalité, poèmes, phi, 2008.
Je veux dire, poème, Estuaires, 2007.
Le Travail du poumon, Le Castor Astral, 2007.
La Cendre des mots. Anthologie personnelle, Le Castor Astral, 2005.
L’Arbre de la disparition, poèmes, phi, 2004.
L’Étrange langue. Poèmes, Le Taillis Pré, 2002, Prix Mallarmé.
La Pluie comme un oeil. Poèmes, Empreintes, 2001.
La Morte del padre, En plein edizioni, 1999.
Point. Poèmes, phi, 1999.
Effaçonner, poèmes, phi, 1996.
Ouvert fermé, phi, 1994.
Ex-odes, phi, 1991
Horizon, vertige & italie intercalaire, Arcam, 1986, Prix Rutebeuf.

Romans

Leonardo, phi, 2018.
L’Architecture des temps instables, phi, 2015.
Mourir partout sauf à Differdange, phi, 2003.
Mrs Haroy ou la mémoire de la baleine, phi, 1993, réédité sous le titre La Mémoire de la baleine, Le Castor Astral, 1999, sorti en livre de poche aux éditions phi en 2008.
Un deux cha cha cha, phi, 1990.
Projets pour un naufrage prémédité, phi, 1987.

Théâtre

Frontalier, Hydre Éditions, 2021.
Hexaméron. Dernier jour, suivi de Orphée au pays des mortels, phi, 2011.
Destin Destination, Théâtre, phi, 1998.
Le Mariage de Pythagore, Teatro Vivace, 1995.

Essais

Sur la littérature / Journal de bord Octobre 2017, Éditions du cnl, 2020.
Jean Portante. Le travail de l’écriture et de la mémoire à l’oeuvre, CNL-Luxembourg, 2019.
Florange sans fin, Créaphis, 2013.
Journal croisé d’un tremblement, Convivium, 2010.
Allen Ginsberg. L’autre Amérique, Le Castor Astral, 1999.