lundi 26 juillet 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

X pièges à éviter pour trouver nom à sa marque (Pierre Chanut)

Chanut Pierre

X pièges à éviter pour trouver nom à sa marque

EditeurLa passe du vent

CollectionHors collection

Date de parution11/2013

ISBN/code barre978-2-84562-240-1

Format (mm)105 × 150 mm

ReliureBroché

Nombre de pages52

Poids58 g

Prix 5,00 €
Feuilleter

« Dans la revue de Pierre Seghers, résistant de la première heure, poète et éditeur lui aussi, Poésie 44, Albert Camus a naguère écrit, à propos de la pensée de son ami Brice Parain, dans un essai intitulé Sur une philosophie de l’expression : « Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. » Camus semble ensuite avoir noté, comme pour parachever sa formule : « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. » Ici, mes amis, tout est dit. Clarté et précision. La quête du nom, c’est la quête du sens. Mais c’est aussi, et sans doute surtout, la quête de l’énoncé qui fera mouche […]. » (Extrait de l’introduction de Thierry Renard, poète et éditeur.)
« Il est peu fréquent d’avoir à gérer la recherche et le choix d’un nom de marque. La tâche apparaît sympathique, mais la voie singulière qui mène du nom à la marque est semée d’embuches et les écueils sont souvent méconnus. Choisir un nom commercial est une activité inhabituelle qui représente des investissements humains, financiers et une certaine responsabilité, quelques précautions sont donc à prendre. Ce document a été élaboré pour faire connaître les pièges les plus courants. Il vous aidera durant le processus de recherche du nom. Mon métier est de créer des noms de marque, voici les 10 pièges à éviter pour réussir à trouver nom à sa marque. » (Pierre Chanut, auteur et directeur de NYMEO.)

« Dans la revue de Pierre Seghers, résistant de la première heure, poète et éditeur lui aussi, Poésie 44, Albert Camus a naguère écrit, à propos de la pensée de son ami Brice Parain, dans un essai intitulé Sur une philosophie de l’expression : « Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. » Camus semble ensuite avoir noté, comme pour parachever sa formule : « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. » Ici, mes amis, tout est dit. Clarté et précision. La quête du nom, c’est la quête du sens. Mais c’est aussi, et sans doute surtout, la quête de l’énoncé qui fera mouche […]. » (Extrait de l’introduction de Thierry Renard, poète et éditeur.)
« Il est peu fréquent d’avoir à gérer la recherche et le choix d’un nom de marque. La tâche apparaît sympathique, mais la voie singulière qui mène du nom à la marque est semée d’embuches et les écueils sont souvent méconnus. Choisir un nom commercial est une activité inhabituelle qui représente des investissements humains, financiers et une certaine responsabilité, quelques précautions sont donc à prendre. Ce document a été élaboré pour faire connaître les pièges les plus courants. Il vous aidera durant le processus de recherche du nom. Mon métier est de créer des noms de marque, voici les 10 pièges à éviter pour réussir à trouver nom à sa marque. » (Pierre Chanut, auteur et directeur de NYMEO.)