jeudi 05 août 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Lyon. La cathédrale Saint-Jean-Baptiste (Collectif )

Collectif

Lyon. La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

EditeurLa passe du vent

CollectionPatrimoines pour demain

Date de parution11/2013

ISBN/code barre978-2-84562-242-5

Format (mm)200 × 210 mm

ReliureBroché

Nombre de pages128

Poids427 g

IllustrationPhotographe Jean-Marie Refflé

Prix 12,00 €
Feuilleter

Les Lyonnais l’appellent couramment la « primatiale », ou simplement « Saint-Jean » : située au cœur du site historique de Lyon, inscrit depuis 1998 sur la liste du patrimoine mondial, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne constitue, aux portes du Midi de la France, une manifestation originale d’un certain gothique « lyonnais ». Par le texte et par l’image, le présent ouvrage fait découvrir, du Ve siècle à nos jours, l’histoire parfois mouvementée de l’édifice, les étapes de sa construction ainsi que les fouilles archéologiques et les travaux de restauration qu’il a connus ; il propose également un guide de visite complet et détaillé d’un des monuments majeurs de l’ancienne « capitale des Gaules », tout à la fois chef-d’œuvre et lieu de mémoire.

Les Lyonnais l’appellent couramment la « primatiale », ou simplement « Saint-Jean » : située au cœur du site historique de Lyon, inscrit depuis 1998 sur la liste du patrimoine mondial, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne constitue, aux portes du Midi de la France, une manifestation originale d’un certain gothique « lyonnais ». Par le texte et par l’image, le présent ouvrage fait découvrir, du Ve siècle à nos jours, l’histoire parfois mouvementée de l’édifice, les étapes de sa construction ainsi que les fouilles archéologiques et les travaux de restauration qu’il a connus ; il propose également un guide de visite complet et détaillé d’un des monuments majeurs de l’ancienne « capitale des Gaules », tout à la fois chef-d’œuvre et lieu de mémoire.