samedi 25 septembre 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Le Voyage de Pénélope (Loude Jean-Yves)

Loude Jean-Yves

Le Voyage de Pénélope

EditeurLa passe du vent

CollectionPoésie-photos

Date de parution03/2011

ISBN/code barre978-2-84562-169-5

Format (mm)200 × 210 mm

ReliureDos carré collé, cahiers cousus

Nombre de pages76

Poids263 g

IllustrationIllustrations de René Jaros

Prix 15,00 €
Feuilleter

Texte de Jean-Yves Loude. Illustrations inédites de René Jaros. Un beau jour, après le retour décevant d’Ulysse, Pénélope fugue ; elle part accomplir à son tour un long voyage. Mais le capitaine du navire immobile qui l’accepte à bord l’entraîne vers une exploration à laquelle elle ne s’attendait pas : celle du continent inconnu de son corps, découvert après la patiente traversée du désir. « René Jaros fut à l’initiative de cette collaboration ; le 24 juillet 2000, il appelle Jean-Yves Loude pour lui parler du projet d’une oeuvre commune fondée sur l’érotisme ; celui-ci accepte ; l’un créera des images, l’autre écrira une narration. Aucun n’illustrera l’oeuvre de l’autre ; ils ont la conviction que la rencontre est possible… Jean-Yves Loude imagine à travers Le Voyage de Pénélope, l’approche des îles sensibles du corps dont les atlas sont à réinventer à chaque émoi, à chaque élan sincère, avec la poésie pour guide et l’attention à l’Autre pour boussole. » (Extrait de la préface d’Evelyne Rogniat.)

Texte de Jean-Yves Loude. Illustrations inédites de René Jaros. Un beau jour, après le retour décevant d’Ulysse, Pénélope fugue ; elle part accomplir à son tour un long voyage. Mais le capitaine du navire immobile qui l’accepte à bord l’entraîne vers une exploration à laquelle elle ne s’attendait pas : celle du continent inconnu de son corps, découvert après la patiente traversée du désir. « René Jaros fut à l’initiative de cette collaboration ; le 24 juillet 2000, il appelle Jean-Yves Loude pour lui parler du projet d’une oeuvre commune fondée sur l’érotisme ; celui-ci accepte ; l’un créera des images, l’autre écrira une narration. Aucun n’illustrera l’oeuvre de l’autre ; ils ont la conviction que la rencontre est possible… Jean-Yves Loude imagine à travers Le Voyage de Pénélope, l’approche des îles sensibles du corps dont les atlas sont à réinventer à chaque émoi, à chaque élan sincère, avec la poésie pour guide et l’attention à l’Autre pour boussole. » (Extrait de la préface d’Evelyne Rogniat.)