mardi 20 avril 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Marc Delouze

Marc Delouze, poète et voyageur « par la force des choses ». Premier recueil, Souvenirs de la Maison des Mots, (précédé de Par manière de Testament, préface d'Aragon) paraît en 1971. Quelques années plus tard, se refusant « à faire le poète », il s'installe dans un silence éditorial d'une vingtaine d'années, pendant lesquelles il travaille à la recherche de nouveaux supports d'expression poétique, liés à la Cité d'aujourd'hui : spectacles de rue, poésie musicale, interventions diverses… et, en 1982, il crée l'association Les Parvis Poétiques, qui organise des événements, des festivals, des expositions sonores, des lectures-spectacles…

Bibliographie

– Mai 68 aussi loin que possible, monologue pour trois voix, préface de Joël Jouanneau, éditions Les Cygnes, 2020–  De rupestre mémoire, conversations avec des tableaux de Jean Villalard et de Patricia Nikols, col. ficelle partagée, Rougier V édition, 2020–  Deuil du singe, Les lieux-Dits, 2018–  Petits Poèmes Post-it, Maelstrom éditions, 2018–  Le Chien aveuglé par la lune, Tibor Zalàn, traduction du hongrois avec Jenö Farkas, Palamart, 2017– L'Invention du paysage, avec des peintures de Michel Déjean, Lieux-Dits éditions, 2016–  Chroniques du purin, roman, l'Amourier, 2016–  Le Chant des terres, La porte, 2014–  14975 jours entre Souvenirs de la Maison des mots et Poésie en phase terminale, la Passe du vent, 2012–  Yeou - Piéton des terres, poème, la Passe du vent, 2007– Épouvantails, poèmes, éditions Lanore - Alchimies poétiques, 2002–  T'es beaucoup à te croire tout seul, poème, La passe du vent, 2000