dimanche 26 septembre 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Stéphane Juranics

Juranics Stéphane

D’origine hongroise par son père, Stéphane Juranics est né en 1969 à Lyon. Marqué très tôt par l’expérience du deuil, il commence à écrire à l’âge de dix-huit ans. En 1989 il publie ses premiers poèmes dans les revues Verso et Aube Magazine. Après une licence de Lettres Modernes à l’Université Jean Moulin Lyon 3, il fait paraître un premier recueil en 1991 à La Bartavelle Éditeur. En 1993 il reçoit une bourse d’aide à l’écriture de l’ARALL (Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture). En 1999 il fonde avec le poète Georges Hassomeris le collectif (SIC), avec lequel il organise un cycle de lectures au bar Le Phœbus à Lyon (1999-2004) ainsi que le premier Marché de la poésie de Lyon dans le cadre officiel du Printemps des poètes (2003 et 2004). Depuis 1992 il a réalisé plusieurs expositions avec des photographes et effectué de nombreuses lectures publiques, notamment à Lyon, Clermont-Ferrand, Paris et Rotterdam. Outre ses recueils, il a également publié des textes dans de nombreuses revues ainsi que dans des ouvrages collectifs et des anthologies. Depuis 2018 Stéphane Juranics collabore activement à la revue Rumeurs. Site internet : stephanejuranics.blogspot.com

Bibliographie

Poesie

  • La chute libre du jour (préface de Thierry Renard), Éditions La passe du vent, 2016
  • Dans l’écrit du monde, Éditions La passe du vent, 2009
  • La veille du nocturne, La Bartavelle Éditeur, 1998
  • La fenêtre sur l’hiver, La Bartavelle Éditeur, 1994
  • Une chaise manque à la terrasse, La Bartavelle Éditeur, 1991 (réédition 1996)

Publications en revues et anthologies

  • « La marche du temps », à propos de Miklós Radnóti, in : Rumeurs n° 7, février 2020.
  • Textes dans l’anthologie Courage !, Dix variations sur le courage et un chant de résistance, Éditions Bruno Doucey, 2020.
  •  « Pour la beauté du geste », hommage à Georges Hassomeris, in : Rumeurs n° 6, mai 2019.
  • « Un métier plein d’avenir », hommage à François Montmaneix, in : Rumeurs n° 6, mai 2019.
  • Textes dans l’anthologie La beauté, Ephéméride poétique pour chanter la vie, Éditions Bruno Doucey, 2019.
  •  « Avant la nuit », à propos de Sidoine Apollinaire, in : Rumeurs n° 5, novembre 2018.
  •  « Un homme de l’être », hommage à Marc Porcu, in : Rumeurs n° 4, février 2018.
  •  « Les vrais chants », à propos d’André Blatter, in : Rumeurs n° 4, février 2018.
  • Textes dans l’anthologie L’ardeur, ABC poétique du vivre plus, Éditions Bruno Doucey, 2018.
  • « La poésie change le monde », à propos de la Cave Littéraire, in : Les Cahiers de la Cave Littéraire n° 3, mars 2016.
  •  « Pages de calcaire », à propos des peintres de la grotte Chauvet, in : site herve-fayel-peinture.fr, juillet 2015.
  •  « L’honneur d’un poète », hommage à Roger Bernard, in : Guetter l’aurore, Éditions La passe du vent, 2014. 
  •  « Penché sur le vide », mémoire de Frédéric Benrath, in : Le Croquant n° 57-58, juin 2008.
  • « Rôle positif de la poésie », lettre à Léopold Sédar Senghor, in : Départements et territoires d’outre-ciel, Éditions La passe du vent, 2006.
  • Textes dans l’anthologie 111 poètes d’aujourd’hui en Rhône-Alpes, Maison de la poésie Rhône-Alpes / Le Temps des cerises Éditeur, 2005.
  •  « Scander l’indicible », évocation d’Arthur Rimbaud, in : J’ai embrassé l’aube d’été, Éditions La passe du vent, 2004.
  • Textes dans l’anthologie Les nouveaux poètes français et francophones, Jean-Pierre Huguet Éditeur, 2003.
  • Textes dans le guide Écrivains aujourd’hui, Rhône-Alpes, Arald / Drac Rhône-Alpes / Bibliothèque municipale de Lyon, 2000.

  

Traduction

  • Texte d’Avag Epremian, en collaboration avec Nounée Abrahamian pour la traduction, in : Le Cahier du Refuge n° 226, octobre 2013.
  • Textes de Naïra Haroutiounian, en collaboration avec Nounée Abrahamian pour la traduction, in : Transcript, revue européenne en ligne, avril 2013.
  • Textes de Mariné Pétrossian, en collaboration avec l’auteur pour la traduction, in : Voix de femmes, Éditions Turquoises, 2012.
  • Poèmes, de Naïra Haroutiounian, en collaboration avec Nounée Abrahamian pour la traduction, Actual Art, 2011.
  • Avis de recherche, une anthologie de la poésie arménienne contemporaine,en collaboration avec Olivia Alloyan pour la direction et avec Krikor Beledian et Nounée Abrahamian pour la traduction, Éditions Parenthèses, 2006.
  •  « Cardiogramme du poète », texte de Karen Karslian, en collaboration avec Nounée Abrahamian pour la traduction, in : BoXoN n° 20, juin 2006.