samedi 25 septembre 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Maya Ombasic

Ombasic Maya

Nostalgique d’une enfance interrompue et des « glaces au goût du communisme », elle consacre ses deux premiers romans Chroniques du Lézard  (2007) et Rhadamanthe (2009) à l’île aux mille rythmes où elle retourne régulièrement. Après une maîtrise en philosophie, un doctorat en préparation, Maya s’inscrit à l’INIS (Institut National de l’Image et du Son) au profil Scénariste du programme Cinéma, où elle explore toutes les facettes de l’écriture. 
Elle y a scénarisé trois courts-métrages et s’est déjà lancée dans l’écriture de son premier long-métrage. La poésie ne lui échappe pas non plus : elle prépare un autre recueil de poèmes consacré à la notion de l’ailleurs. Il semblerait, donc, qu’après tout l’écriture soit son unique pays d’attache.

Bibliographie

  • Mostarghia, roman, Flammarion, Paris, 2017. 
  • Cantique des Méridiens, poésie, La passe du vent, Vénissieux, 2017. 
  • Mostarghia, roman, VLB Éditeur, Québec, 2016.
  • J’ai cessé de me désirer ailleurs, collectif d’auteurs, La passe du vent, Vénissieux, 2016.
  • Paysages urbains et mélancolie chez Orhan Pamuk, essai, Harmattan, Paris, 2016.
  • Rousseau au fil des mots, collectif d’auteurs, Éditions La passe du vent, Vénissieux, 2012.
  • Étrangers au coin du pourpre, poésie, Éditions La passe du vent, Vénissieux, 2011.
  • Rhadamanthe, roman, Éditions Marchand de Feuilles, Montréal, 2009.
  • Chroniques du Lézard, nouvelles, Éditions Marchand de Feuilles, Montréal, 2007.
  • La pipe de l’Indien, nouvelle. Revue Zinc, Montréal 2008.
  • Nouvelles du Hasard, collectif d’auteurs, Éditions du Vermillon, Ottawa, 2004.
  • La Mer, cet immonde cimetière, nouvelle. Revue En Primeur. Ottawa, 2002.